menu

Des rues paisibles à Tokyo.Derrière une porte, un endroit singulier avec des logements où la notion de séparation n’existe pas.

Imaginez un lieu qui va au-delà du simple hébergement, où les résidents et les habitants du voisinage se cotoient, où les séparations entre l’entrée, la cuisine, le salon et un atelier peuvent disparaître, et où les discriminations, qu’elles soient de nationalité, de sexe ou de sexualité, n’ont plus cours.
Vous avez devant vous un nouveau concept de maisons partagées.

Facebook Instagram